A PROPOS DE NOUS

QUI SOMMES NOUS?

Qui sommes nous?

Collectif Urgence Toxida (CUT) est un réseau d’ONGs Mauriciennes créé en 2005 et œuvrant dans le domaine de la Réduction des Risques liés à la consommation de drogues.
CUT travaille principalement dans l’implémentation de projets communautaires et dans le domaine du plaidoyer.

Notre mission

La mission de CUT est de faire du plaidoyer et offrir des services de Réduction des Risques basées sur des évidences pour les personnes qui utilisent des drogues, afin de promouvoir le  bien-être économique, sanitaire et social le de la nation.

Statut Légal

Les Statuts de CUT sont régis par le Registrar of Association, sous la tutelle du Ministère du Travail, et le Numéro de notre Certificat d’Enregistrement est le 10073, et le Numéro d’enregistrement CSR est le N/1037.

HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION

 SDP 2015

SDP 2015

 2015

  •   CUT étais le représentant des associations engagées dans la réponse au VIH sur le CCM. Kunal Naik est le Vice Chair Person du CCM.
  •   CUT étais representé sur le ‘Kolektif Drwa Zenfan Morisien
  •   Participation de CUT sur la plateforme VIH/drogues/ Constellation lancé par la MCB forward Foundation et dans l’écriture d’un document collectif
  •  CUT siège aussi sur le ‘Harm Reduction Commitee’
  •  CUT a aussi été représenter par Pascaline Rita, Outreach Team Leader de la caravan pour le Gender Link summit et a reçu le deuxième prix dans la catégorie VIH et Prévention.
  •  CUT siège aussi sur le comite exécutif de l’Observatoire des Drogues
  •   CUT à travers sa coordinatrice a participé  un workshop organisé par UNODC/UNAIDS/WHO participé au développement d’un manuel sur les CDI
  •  CUT a travers  l’Outreach Team leader de la caravane, a participer à l’atelier régional de la PFOI
  •  CUT,  à travers son Chargé de Plaidoyer et de Communication  Kunal Naik, à participé:
  1.       au Colloque Ocean Indien aux Seychelle
  2.       à la conférence internationale sur la Réduction des Risques en  Malaysie
  3.       au ‘ARASA Pre conference’ sur la stigmatisation et la discrimination, en co-facilitant une session
  4.       à ICASA en animant une session sur la politique des drogues
  • CUT à rejoint Ravanne Océan Indien comme membre, et son Chargé de Plaidoyer est devenu Vice président  de Maurice pour de l’instance
  • CUT à aussi rejoint la plateforme ‘Stop The Harm’

2014 :

SDP 2014
  • CUT participe à la 20ème Conférence internationale sur le Sida à Melbourne en Australie, et fait une présentation sur l’harmonisation de la santé publique et la sécurité publique dans un contexte politique conservateur.
  • CUT participe à la campagne Internationale Support Don’t Punish pour la 2ème fois, et publie 2 mini-vidéos sr la stigmatisation des Personnes qui Utilisent des Drogues. Une photo symbolique est prise devant une prison avec 150 personnes, afin de promouvoir le débat sur les politiques des drogues ineficacefs à l’île Maurice. La couverture médiatique obtenue durant cette initiative est une opportunité pour parler de la réforme des politiques des drogues chez nous. Cette année, cette campagne est organisée dans une centaine de villes à travers le monde.
  • CUT participe à la 57eme session de la Commission des Stupéfiants des Nations Unies à Vienne, en tant que membre de la délégation de la société civile.
  • La coordinatrice de CUT est aussi selectionnée pour représenter la société civile Africaine sur une plateforme de dialogue avec l’Office des Nations Unies sur les Drogues et le Crime (ONUDC), plateforme qui se regroupe une à 2 fois annuellement.
  • CUT, à travers la coordinatrice, est selectionné pour siéger sur le Sous-Comité stratégique de l’International Drug Policy Consortium (IDPC), réseau mondial d’ONG et de professionnels réunis pour promouvoir un débat ouvert et objectif sur la politique de drogue au niveau national et international.
  •  CUT entreprend une évaluation de la proposition Sénégalaise sur la Réduction des Risques de l’ANCS (Agence Nationale contre le Sida), avec le International HIV/Aids Alliance, et soumet des recommendations pour un projet de Réduction des Risques Ouest Africain mené par la société civile Sénégalaise.

2013 :

  • CUT est selectionné pour présider le Comité sur la Réduction des Risques, sous le National Aids Secretariat – NAS (Agence Nationale de Lutte contre le Sida) sous l’égide du bureau du Premier Ministre.
  • CUT participe à une rencontre sur les politiques des drogues dispensée par le International Drug Policy Consortium (IDPC), et participe à la reformulation de la vision, mission, et stratégie d’IDPC.
  • CUT participe à la 56ème session de la Commission des Stupéfiants des Nations Unies à Vienne, faisant partie de la délégation de la société civile.
  • CUT participe à une rencontre en vue de créer un Réseau régional de Réduction des Risques au niveau de l’Afrique de l’Ouest, avec pour but de renforcer la collaboration entre divers acteurs de la Réduction des Risques au niveau régional.
  • CUT participe à la Conférence Internationale sur la Réduction des Risques à Vilnius en Lithuanie, événement rassemblant les différents acteurs de la Réduction au niveau mondial : chercheurs, médecins, politiciens, utilisateurs de drogues, etc.
  • CUT participe a une action internationale, Support Don’t Punish, afin de demander de meilleures lois gérant la question des drogues, et de meilleures services de santé pour les personnes qui utilisent des drogues, campagne organisée dans 26 pays dont l’île Maurice.
  • CUT organise une série de rencontres et ateliers sur les politiques des drogues avec divers membres de la profession légale, et autres décideurs aussi bien que des membres de la société civile, en collaboration avec IDPC. L’objectif de ces ateliers est d »analyser l’impact de certaines de nos lois et politiques inapropriées sur les drogues, et de faire un tour d’horizon de certains modèles alternatifs à travers le monde qui portent leurs fruits.
  • CUT participe a un débat sur la dépénalisation du Cannabis à Maurice, et présente  le contexte global des politiques des drogues et les modèles alternatifs pour le cannabis et les autres drogues.

2012 :

  • CUT lance son projet de Container Communautaire (après une phase pilote). Le Projet comprend une équipe de 6 personnes, dont un aide soignant. Ce projet a pour but d’offrir un service d’accompagnement, de counselling et de canalisation aux personnes qui utilisent des drogues, de même qu’un service de premiers soins (pansements et autres soins primaires) et de dépistage au VIH.
  • CUT lance son projet de Caravane Communautaire qui offre le programme d’échange de seringues, de même que les services offerts sur le Conteneur. La caravane opère cependant dans les zones rurales, et les zones non-desservies par les programmes de Réduction des Risques.
  • CUT devient membre d’IDPC.
  • CUT offre des formations dans le domaine de la Réduction des Risques au niveau régional. Une formation au Kenya en collaboration avec PILS, dans le cadre du projet Community Action on Harm Reduction (CAHR), et formation une au Burkina Faso dans le cadre du projet « Questions Ethiques liées aux Interventions de Prévention et de Soins liées aux Usagers de Drogues ».

2011 :

  • CUT organise, en collaboration avec IDPC une rencontre de plaidoyer a haut niveau par rapport aux politiques des Drogues.
  • CUT, à travers la coordinatrice, a aussi l’opportunité de suivre 2 formations au niveau international, notamment une formation sur le plaidoyer par la plateforme ELSA à Paris, de même qu’une formation intitulée « Harm Reduction Capacity Building for Sub-Saharan Africa » à Melbourne organisée conjointement par le Burnet Institute et le Nossal Institute for Global Health.
  • CUT organise aussi la 2ème Conférence sur la Réduction des Risques à l’île Maurice, après laquelle un rapport de Conférence et un document de plaidoyer est publié.
  • CUT participe à la 16eme Conférence ICASA ( Conférence Internationale sur le Sida et les IST en Afrique) à Addis Abeba, Ethiopie, et fait une présentation sur les projets communautaires de Réduction des Risques à l’île Maurice.

2010 :

  • CUT bénéficie d’un budget du Fonds Mondial (Global Fund to Fight Aids, TB and Malaria) – Round 8. CUT présente aussi un Shadow Report au Comité des Nations Unies sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels a Genève, en collaboration avec le International Harm Reduction Association (IHRA) – plus tard devenu le Harm Reduction International (HRI), et la plupart de ces recommandations ont été prises en considération par le comité, et envoyé au Gouvernement.
  • CUT est aussi sélectionné pour agir en tant que Récipiendaire Principal des ONGs pour l’appel à projet du Fond Mondial– Round 10.
  • CUT augmente graduellement son travail de terrain avec l’ouverture de nouveaux sites d’échange de seringues.

2009 :

2008 :

  • CUT obtient une subvention de l’Union Européenne pour l’ouverture d’un siège social et l’emploi de personnel pour mener à bien ses projets.

2004-2007:

2007: CUT est enregistré au Registrar of Association.

  • CUT obtient une subvention du Open Society Institute (OSI), – à travers PILS. CUT envoie ainsi 6 de ses membres et invite 2 hauts fonctionnaires du Ministère de la Santé, pour une visite d’apprentissage à travers divers projets de RdR en Pologne.
  • 2006 : CUT lance, sous l’égide de PILS (ONG de lutte contre le VIH, membre de CUT) le premier programme d’échange de seringues à Maurice (le premier de l’Océan Indien et de l’Afrique).

2005 : CUT organise un concert public pour parler de la Réduction de Risques, et est ensuite reçu par les Ministres de la Justice et de la Santé pour en discuter.

2004 : CUT commence à exister en tant que plateforme, date à laquelle il n’existe aucune stratégie de Réduction de Risques (RdR) à l’ile Maurice. Cette plateforme regroupe différents acteurs de la société civile et ONGs impliques dans le VIH et les drogues injectables.

L’Equipe

Pascaline Rita
Part time administrative and finance support officer- part time field coordinator

Pascaline Rita

Sibella Paul
Cheffe d'équipe Caravane et coordinatrice de terrain

Sibella Paul

LES EQUIPES DES TERRAINS

 Projets  Regions d’intervention  Nos Travailleurs de terrain
SITE

D’ECHANGEE

SERINGUES

COMMUNAUTAIRES

 Baie du Tombeau  EDOUARD Aurella
COLLET James
CLAIR Marie Indra  (Darlene)
REYNOIRD Fabrice
CASIMIR Curtis
 Roche Bois  SOUPRAYA Edwige
ALBERTHE Sandra
MODLIAR Lionel
MODLIAR Christine
SOOPRAMANIEN Clency Benjamin
MEUNIER Veronique
 Batterie Cassée MOUTOU WillmaMOUTOU Winda
FARON Famiella
THEODORE Jacques Bruno
ZOEL Jean Marie JosephABDOOL WAHED Noor-E-Deen
 Barkly  RAMSAMY Roxanne
PITCHEN Brian
CITE Gloria
ADINADEN Roseline
KISNORBO LauraFIDELE ChristieAVICE Rachel
 Plaisance  CELESTE Roselda
POISSON Dominique
POISSON Mario
ANTONYMOOTOO Micheal
HEVIAMOOVINA Valery
Stanley   SUNNASY Jessica
SUNNASY Loganaden
CHRISTIAN M.Noelle
ARMOOGUM SandrineFRANCOIS Marie MichelleJEROME Nathalie
 Bambous ROSA Steward
ROSA Alberto
SOOPAUL Fabio
RABOT Melanie
CARAVANE

MEDICALE

 Diverses régions de l’île  GRETRY Giovanni
JELLIN Anielle
RAMSAMY Michael
RITA Pascaline
ALEXIS J.Michel
BURCTOOLLA Anas
BAVEUSE David
UNUTH Ronald
AVICE Rachel
MOUTOU Willma
ABDOOL WAHED Noor E Deen
CONTENEUR

COMMUNAUTAIRE

 Baie du Tombeau et ses alentours  FELICITE Jean Akin
RABOUDE Helene Sylvette
CASIMIR Fleurette
JACQUES Renold
BEGUE Antonella
MADRE Jean
MADRE Marjorie
  • EDOUARD Aurella
  • COLLET James
  • CLAIR Marie Indra (Darlene)
  • REYNOIRD Fabrice
  • CASIMIR Curtis
  • SOUPRAYA Edwige
  • ALBERTHE Sandra
  • MODLIAR Lionel
  • MODLIAR Christine
  • SOOPRAMANIEN Clency Benjamin
  • MEUNIER Veronique
  • MOUTOU Willma
  • MOUTOU Winda
  • FARON Famiella
  • THEODORE Jacques Bruno
  • ZOEL Jean Marie Joseph
  • ABDOOL WAHED Noor-E-Deen
  • RAMSAMY Roxanne
  • PITCHEN Brian
  • CITE Gloria
  • ADINADEN Roseline
  • KISNORBO Laura
  • FIDELE Christie
  • AVICE Rachel
  • CELESTE Roselda
  • POISSON Dominique
  • POISSON Mario
  • ANTONYMOOTOO Micheal
  • HEVIAMOOVINA Valery
  • SUNNASY Jessica
  • SUNNASY Loganaden
  • CHRISTIAN M.Noelle
  • ARMOOGUM Sandrin
  • FRANCOIS Marie Michelle
  • JEROME Nathalie
  • ROSA Steward
  • ROSA Alberto
  • SOOPAUL Fabio
  • RABOT Melanie

MEDICAL CARAVANE

  • GRETRY Giovanni
  • JELLIN Anielle
  • RAMSAMY Michael
  • ALEXIS J.Michel
  • BURCTOOLLA Anas
  • BAVEUSE David
  • UNUTH Ronald
  • AVICE Rachel
  • MOUTOU Willma
  • ABDOOL WAHED Noor E Deen

COMMUNITY- BASED CONTAINER

  • FELICITE Jean Akin
  • RABOUDE Helene Sylvette
  • CASIMIR Fleurette
  • JACQUES Renold
  • BEGUE Antonella
  • MADRE Jean
  • MADRE Marjorie

Our Partners

Les Rapports d’Activité

Each year, during the General Assembly, CUT presents its Annual Report on all activities done during the previous year. (Reports are available in French only) :

Offre d’emploi

Responsable du suivi et de l’évaluation

Sous la responsabilité du : Gestionnaire de programme 

Principale responsabilité : Gestion des données administratives

Objectif principal du poste

  • Suivi et évaluation de tous les projets de l’organisation.
  • Collecte et analyse efficace des données.
  • Rédaction et soumission des rapports.
  • Suivi des stocks.

DESCRIPTION DU POSTE – RESPONSABILITÉS

EN GÉNÉRAL

  • Veiller à ce que le processus de suivi et d’évaluation de tous les projets soit conforme aux objectifs de CUT et aux protocoles ;
  • Aider à la conception et à la mise en œuvre (avec le gestionnaire de programme) de nouvelles stratégies pour l’amélioration du suivi et l’évaluation des projets;
  • Aider à identifier et inclure de nouvelles stratégies dans tous les projets sur la base de la collecte et de l’analyse des données.
  • Travailler en étroite collaboration avec les coordinateurs de terrain et les pairs éducateurs pour renforcer les capacités et mettre en œuvre les stratégies identifiées pour le bon fonctionnement des projets de réduction des risques

GESTION DE DONNÉES

  • Organiser et collecter les documents du suivi et l’évaluation auprès de l’équipe de terrain ;
  • Effectuer l’entrée de données mensuelles ;
  • Consolider l’analyse mensuelle, trimestrielle et annuelle des rapports de données dans les délais fixés ; 
  • Compiler les données statistiques pour donner un aperçu de l’impact des projets à différents niveaux ; 
  • Assurer la préparation du rapport mensuel de tous les projets de CUT ;
  • Trier la saisie de données selon la demande du gestionnaire de programme ;
  • Assurer un remplissage efficace des documents.

CONTRÔLE ET ÉVALUATION

  • Assister aux réunions, sessions, groupes de discussion organisés par l’équipe CUT en lien avec les projets ;
  • Développer des stratégies et outils de suivi et évaluation pour l’amélioration des projets ;
  • Examiner et réviser périodiquement le système afin qu’il soit adapté de manière appropriée aux contextes opérationnels changeants de l’ONG ; 
  • Effectuer des visites régulières sur les sites pour valider l’exactitude des données et s’assurer que les équipes travaillent selon le protocole ;
  • Gérer l’évaluation continue de tous les projets CUT ;
  • Surveiller et évaluer la durabilité des résultats du projet ;
  • Fournir et suggérer des commentaires et des stratégies au gestionnaire de programme sur les activités du projet ;
  • Préparer des rapports mensuels pour le gestionnaire de programme documentant les résultats des différents projets de l’organisation ;
  • Concevoir ou mettre en œuvre et assister  à toutes les réunions et formations en ligne avec les projets de CUT concernant votre rôle ;
  • Participer aux activités de recherche liées aux projets de CUT ;
  • Assurer l’évaluation des projets par l’organisation de discussions de groupe, d’entretiens individuels et/ou d’enquêtes.

CONTRÔLE DU STOCK

  • Aider au contrôle et à la gestion des stocks avec l’équipe de terrain ;
  • Assurer la compilation des données et des rapports pour les stocks.

FORMATION

  • Mener une évaluation des capacités de l’équipe sur le terrain avec les coordinateurs de terrain et les pairs éducateurs pour le renforcement des capacités ; 
  • Aider à l’élaboration d’une formation appropriée liée au suivi et l’évaluation ;
  • Veiller à ce que tout le personnel de terrain soit formé aux outils de base du suivi et de l’évaluation.

AUTRES

  • Toute autre tâche liée à votre rôle selon les directives du gestionnaire de programme  
  • Participer à toutes les activités liées aux projets de CUT

SPÉCIFICATIONS D’EMPLOI

Qualifications

  • Certificat d’études secondaires minimum ;
  • Un avantage sera accordé aux candidats ayant au moins 2 ans d’expérience en saisie de données, en analyse de données ou en suivi et évaluation en lien avec des activités liées au VIH, à la consommation de drogues et à la réduction des risques.

Exigences particulières

  • Capacité à produire des mémoires et des rapports de haute qualité.
  • Maîtrise de la rédaction de rapports (qualitatifs et quantitatifs).
  • Capacité à communiquer et à interagir facilement avec les populations clés affectées (CAP) spécialement avec les personnes qui s’injectent des drogues (PWID).
  • Sociable, flexible, passionné avec l’envie d’apprendre.
  • Conscience professionnelle.
  • Bonne compréhension des problèmes liés aux populations clés affectées (CAP).
  • Capacité à travailler en équipe ainsi qu’individuellement et posséder de bonnes compétences en leadership.
  • Excellentes compétences informatiques (un test écrit sera effectué pour les candidats retenus pour évaluer les connaissances de Microsoft Office).
  • Prêt à travailler à des heures irrégulières.
  • Parle couramment l’anglais et le français, tant à l’oral qu’à l’écrit.
  • Le permis de conduire (moto et / ou voiture privée) est indispensable.
  • Prêt à commencer à travailler dès que possible.

Cette ligne directrice décrit le rôle et le cahier des charges normalement attribués à ce poste. Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de fonctions, des tâches supplémentaires peuvent être assignées par le gestionnaire de programme.

Veuillez envoyer votre lettre de motivation et votre Curriculum Vitae détaillé au plus tard le lundi 27 juillet 2020 à urgence.toxida@myt.mu, en CC à s.issur@cut.mu.

Type de contrat: CDD

Période d’essai: 6 mois, renouvelable pour un an après évaluation des performances et disponibilité des fonds.