• English
  • Français

facebook.com  twitter.com

S'abonner à Syndiquer

Vous êtes ici

Héroïne

Héroïne 

heroinepic

Produit:

L’héroïne est un opiacé synthétisé à partir de la morphine extraite du pavot. 

Présentation :

Elle se présente généralement sous forme de poudre blanche, rose, brune ou beige. L’héroïne brune, aussi appelée brown sugar, se présente sous forme d’une substance granuleuse brune ou grise. Une troisième sorte d’héroïne peut être collante comme du goudron liquide ou dure comme du charbon. Sa couleur peut varier du brun foncé au noir.

Effets:

  • Apaise la douleur, calme et équilibre
  •  élimine l'anxiété et euphorise.
  • Le «flash» euphorique de départ laisse place à un état de bien-être et à des sensations d'indifférence, de tranquillité, d'insouciance et d'autosatisfaction.
  • A forte dose, elle entraîne un état de somnolence

 

Risques:

  • Ralentissement de la respiration
  • nausées
  • vomissements
  • démangeaisons
  • chute de la pression sanguine
  • ralentissement du pouls
  • rétrécissement des pupilles et blocage de la fonction urinaire peuvent se produire.
  • confusion
  • désorientation
  • trous de mémoire
  • constipation extrême
  • baisse du désir sexuel
  • réduction potentiellement mortelle du rythme de la respiration à 2-4 inspirations par minute (à cause de l'affaiblissement du système respiratoire).
  • Une overdose d'héroïne peut être mortelle!

 

Risques particuliers liés à l’injection d’héroïne

L’injection d’héroïne peut entraîner des complications infectieuses qui peuvent engager le pronostic vital et nécessitent toujours de consulter un médecin ou de faire appel aux services d’urgence :

  • infection de la peau et des tissus, cause d’abcès ou d’œdèmes des mains et des pieds ;
  • réaction allergique face une substance étrangère introduite dans l’organisme (ce que les usagers appellent « faire une poussière ») qui entraîne une fièvre de plus de 40°, des tremblements convulsifs, une tétanie et des angoisses aiguës ;
  • infection du sang liée à la présence de bactéries (septicémie) pouvant conduire à l’endocardite (inflammation de l’enveloppe interne du cœur),
  • Infections pulmonaires.

 

 

Par ailleurs, l’injection représente un risque de transmission du VIH et des hépatites B et C. 

 

Precautions :

Toute Drogue étant potentiellement dangereuse, la meilleure précaution est de ne pas en consommer. L’utilisation/la possession de drogues illégales est passible d’amende et/ou d’emprisonnement sous le Dangerous Drug ACT.

 

  • Ne pas consommer seul, choisir la compagnie de personnes que l’on connaît, dans un contexte rassurant
  • Faire attention aux doses (surtout les premières fois et après une interruption prolongée de la consommation).
  • Ne pas mélanger plusieurs produits ensemble
  • Limiter la fréquence de la consommation
  • Eviter de conduire un véhicule ou d’entreprendre une activité « à risques »
  • L’injection est à éviter en raison des risques supplémentaires liés à ce mode d’usage, il est de ce point de vue moins dangereux de fumer ou de sniffer.
  • Ne partagez jamais les seringues. 

 

 L’objectif de ce lien est d’informer et de réduire les risques liées a la prise de drogues. L’utilisation de drogues et potentiellement dangereuse, et la meilleure précaution est de ne pas en consommer. CUT est une association travaillant dans le domaine de la Réduction des Risques liés à la prise de drogues, et ne cherche en aucune façon à encourager la prise de drogues.

 

 

 Plus d’info : www.drogues-info-service.fr, www.erowid.com, www.technoplus.org, www.know-drugs.ch

Français