Support don’t Punish, 2016

Home / Support don’t Punish, 2016
May 24, 2018May 24, 2018
Support don’t Punish, 2016

$0

Campaign Target

0

Donations
Donated
0% $0 to go

La campagne de Support Don’t Punish se renforce et 2016 a été une année de proximité. Pour la journée mondiale d’action, CUT a organisé des actions ciblées sur les communautés à travers l’île. Des campagnes de sensibilisation ont été organisées dans 4 centres commerciaux, où plus de 300 personnes ont été sensibilisées aux dommages causés par la criminalisation des consommateurs de drogues. L’objectif était d’atteindre les personnes qui ne se sentent pas directement concernées par les drogues et les politiques en matière de drogue.

Une campagne de sensibilisation d’une journée a été organisée à Mahebourg le 20 juin avec le soutien de nos partenaires. Plus de 200 personnes ont été sensibilisées aux drogues, à la réduction des méfaits et aux politiques sur les drogues.

Pour la Journée mondiale d’action, la CUT a organisé un événement à la Batterie Cassee le 26 juin, qui est l’un de nos premiers et principaux sites d’échange de seringues. Les partenaires et le personnel de la CUT ont mené une campagne de sensibilisation porte-à-porte pour informer les gens de la campagne «Support Do not Punish» et des services fournis par CUT. L’événement a vu la contribution des personnes clés de la région et a également attiré les PWID qui ont visité les stands pour recueillir des informations et du matériel d’injection sûr. En outre, CUT, en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie (MoHQL), a effectué des tests rapides pour le public.

Drogue au déjeuner (24 juin) était l’événement principal du soutien Do not Punish 2016. Un atelier dont la cible était les membres du parlement, les dirigeants politiques, les leaders communautaires, les personnes qui utilisent des drogues, les universitaires, le personnel du MoHQL et l’Unité de lutte contre la drogue . Au total, 50 participants ont eu l’occasion d’exprimer leurs préoccupations et opinions sur 4 questions thématiques sur les drogues. M. Salvator Niyonzima, le Directeur de pays de l’ONUSIDA a prononcé un discours.

Politiques pharmaceutiques du Congrès: Impact sur la santé et la société

Dans le cadre de la campagne SDP, cet atelier d’une journée a été organisé le 26 juillet avec CARES, PILS et la Mauritius Nursing Association (MNA). Ouvert au public, plusieurs professionnels de différents secteurs ont apporté leur expertise. Mme Hervé Lassemillante, vice-présidente de la Commission nationale des droits de l’homme, M. Vinod Ramkoosalsing, psychiatre consultant, suivi de Nathalie Rose du PIlS, Ram Nowzadick du MNA et Kunal Naik, notre coordinatrice du plaidoyer, sont intervenus sur divers sujets relatifs aux droits de l’homme. , réduction des méfaits et politiques pharmaceutiques.